alerte sanitaire sur des encres de tatouage. 2004
Fin d'interdiction : DÉCISION AFSSAPS du 18/01/2006
“La décision en date du 14 décembre 2004 portant interdiction [...] d'utilisation des encres de tatouage de la marque "Starbrite Colors" fabriquées par la société Papillon Suppluy, stérilisées et commercialisées par la société Tommy's Supplies est abrogée.”
Suite à une notification de la République Tchèque relative à la contamination d'encre de tatouage ayant entraîné l'hospitalisation d'une personne, l'AFSSAPS [*] a pris, le 25 août 2004, une décision de police sanitaire de suspension d'importation, de mise sur le marché et d'utilisation des lots d'encre noire de tatouage dénommée “Starbrite Colors Black Magic” fabriquée aux Etats-Unis par la société Tommy's Supplies.

Il s'agit d'une contamination par le champignon de l'espèce Acremonium fungi, connu pour provoquer des lésions qui peuvent exposer à une diffusion dans l'organisme et entraîner des ostéites (inflammation de l'os). La lésion de la peau peut être associée à de la fièvre. Elle est habituellement peu influencée par les médicaments antimycosiques et une ablation chirurgicale est souvent nécessaire.



Après le cas tchèque et à ce jour, Il n'a été rapporté aucun cas de contamination suite à un tatouage réalisé avec une encre de la marque visée par cette alerte sanitaire.
Suite à cette décision, il a été procédé à l'analyse des échantillons prélevés par la DGCCRF [*] de ces encres de tatouage ainsi que d'autres références du même fabricant, à savoir “Starbrite Colors Tribal Black” et “Starbrite Colors Scarlet Red”.
Les tests microbiologiques ont révélé dans ces trois références la présence du champignon Acremonium fungi, des bactéries Pseudomonas aeruginosa et pudida, et de la bactérie du genre Aeromonas.

La présence de ces différents germes a conduit l'AFSSAPS[*] à prendre les dispositions suivantes, le 14 septembre 2004 :
-> Décision d'interdiction d'importation, d'exportation, de mise sur le marché et d'utilisation assortie d'une mesure de destruction des lots 7996988 et 7996989 pour les trois encres contaminées de la marque “STARBRITE COLORS” (Black Magic, Tribal Black et Scarlet Red), les mesures de destruction étant contrôlées par la DGCCRF[*].
-> Décision de suspension d'importation, d'exportation, de mise sur le marché et d'utilisation, pour une durée de 3 mois, de l'ensemble des autres encres de tatouage de marque “STARBRITE COLORS” pour la totalité des couleurs commercialisées, dans l'attente d'analyses complémentaires.

Les détenteurs des encres Black Magic, Tribal Black et Scarlet Red des lots 7996988 et 7996989 ont donc été impérativement appelés à ne plus utiliser les produits en leur possession et à les détruire par dilution dans l'eau de javel selon les préconisations figurant dans le mode opératoire ci-dessous.



Destruction des flacons d'encre : MODE OPÉRATOIRE (PDF)


Compte tenu de l'absence de garantie sur la sécurité microbiologique des encres de tatouage STARBRITE COLORS et de l'incertitude relative aux conditions de fabrication, par DECISION du 14 DECEMBRE 2004, l'AFSSAPS a interdit l'importation, l'exportation, la mise sur le marché et l'utilisation de l'ensemble des encres de tatouage de la marque STARBRITE COLORS.
L'AFSSAPS a demandé à la société Tommy's Supplies de procéder au rappel des produits. Les modalités de retrait de ces encres de tatouage par la société, en liaison avec ses distributeurs, feront l'objet d'une information complémentaire dans le courant du mois de janvier 2005...
Dans l'immédiat, les détenteurs d'encres référencées sous la marque STARBRITE COLORS ne doivent plus les utiliser.
Il est rappelé qu'en cas de survenue de signes cliniques sur un tatouage récemment réalisé, il est recommandé de consulter un médecin.



-> Communiqué de presse du 23/12/2004
-> Alerte sanitaire du 14/09/2004
-> Alerte sanitaire du 25/08/2004



[*]
AFSSAPS : Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé
DGCCRF : Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Page modifiée le 23/12/2008 (mise en ligne le 22/10/2004)
© tatouagedoc.net 2002-2009